L’évangélisation, un travail d’équipe

Je désire souligner la joie immense que j’ai ressentie à œuvrer avec des frères et des sœurs provenant de différentes églises du Québec. Je me réjouis tellement à ce sujet!Je suis sûre que Jésus jubilait de l’exaucement d’une de ses prières :

‘’Je te demande qu’ils soient tous un.  Comme toi, Père, tu vis en moi et que je vis en toi, qu’ils constituent, eux aussi, une unité indissoluble dans la communion avec moi, pour que le monde reconnaisse que c’est toi qui m’as envoyé et qu’il y croie’’.

De tout mon cœur, je désire remercier mes frères et sœurs en provenance de Granby, de Sherbrooke et d’ailleurs, qui ont pris la peine de se déplacer afin de venir semer dans notre champ lors de chaudes et belles journées d’été.  Ils ont été pour moi une très grande source d’encouragement.  Merci à vous toutes et tous ! 
Diane

Au Québec, un homme observait notre kiosque avec réserve, en conservant une certaine distance. Il semblait quelque peu méfiant.  Alors que je lui souriais, il déclara:

« Vous êtes partout, vous autres, je vous ai vu en Ontario! J’aimerais bien savoir ce que vous faites exactement? » 

Puis, il s’approcha et écouta, avec le plus grand sérieux, l’explication des cinq couleurs.  Comme je le constate, notre représentation dans les différents événements publics au Québec et au Canada est essentielle. 

Pour cet homme, cette présence dans un événement public en Ontario a fait toute la différence. Sans elle, il n’aurait sans doute jamais entendu la Bonne Nouvelle.
Johanne

Une des choses qui nous émerveille lorsque nous travaillons ensemble à partager la Bonne Nouvelle, est notre multiplicité. Nous présentons le même message, mais la façon de nous exprimer prend des formes variées et est colorée par chacune de nos personnalités. Entendre nos frères et sœurs partager l’Évangile avec leur individualité est un vrai délice.
Johanne

Nos besoins sont grands

Dans les événements

Pour présenter l’AFCC dans les églises

Guilherme Negreiros
UI/UX Designer Bénévole chez AFCC