Libre de la timidité et de la crainte

Wow!  Que dire de mon expérience? Ce fut vraiment super!

Au début, disons-le, j’étais très timide, un peu inquiète et insécure, mais le Seigneur a su m’utiliser lors de ma participation au kiosque.
Sur place, j’ai eu l’audace et le courage nécessaire d’annoncer l’évangile et la plupart des gens étaient bien réceptifs au message des 5 couleurs. À ceux et celles qui ne l’ont jamais fait, je vous encourage énormément à faire ce pas de foi et ainsi vous verrez de grandes choses s’accomplir dans le cœur des gens qui arrêteront au kiosque.

Il y a des choses qui sont impossibles aux hommes, mais rien n’est impossible à Dieu!
Sarah

J’ai un handicap visuel. En fait, mon champ visuel est de 15 % seulement et je m’inquiétais, de ce fait, avant de m’impliquer au kiosque en tant que bénévole. Vais-je être capable de partager l’évangile avec tout le monde ?
Eh oui!  J’ai réussi avec aisance de plus! Bien sûr, il m’est arrivé plusieurs fois de parler à une personne et de m’apercevoir au milieu de mon discours que finalement il y avait deux ou trois personnes qui écoutaient…  Mais, je n’abandonnais pas pour autant et je disais: ¨Oh excusez-moi, je n’ai pas de champ visuel, je ne vous avais pas vus! ¨ et là, les personnes souriaient et je continuais mon petit message.
Maryline

Nos besoins sont grands

Dans les événements

Pour présenter l’AFCC dans les églises

Guilherme Negreiros
UI/UX Designer Bénévole chez AFCC