Un message bien accueilli

Mes trois journées au kiosque ont été les journées les plus intenses depuis ma conversion. Je me sentais tellement bénie de pouvoir annoncer l’évangile à tant de personnes… Ce qui était le plus extraordinaire, c’est qu’elles écoutaient !
Les gens buvaient nos paroles et on voyait un sourire se dessiner sur leur visage quand le message arrivait à leur cœur. C’était magnifique, émouvant…  Toute la palette de réaction était là, chez les visiteurs, d’une indifférence simulée à l’émerveillement total. Les gens revenaient pour me remercier.  Je me croyais dans un beau rêve d’évangéliste ! Je vous assure que mes mots sont bien pâles à coté de mon expérience.

C’est simple, je n’en dormais pas la nuit. J’étais bien trop excitée par ce que je vivais.
Maryline

J’ai remarqué, dans les yeux et dans le comportement des gens, une soif réelle pour Dieu, allant des plus jeunes aux plus vieux. Lorsque j’arrivais à l’explication de la solution de Dieu, de comment Jésus avait payé pour nos fautes, souvent la personne enlevait ses lunettes de soleil ou s’approchait pour écouter plus attentivement. Certains revenaient au kiosque pour réentendre l’histoire et ils amenaient avec eux parents ou amis. C’était vraiment quelque chose à voir.

J’ai été agréablement surprise par la réceptivité des gens. À la fin de la présentation, presque tous avaient un grand sourire et m’ont remercié sincèrement de leur avoir partagé ce beau message. Leur reconnaissance, non seulement envers moi, mais envers Jésus, était évidente.
Ivy Pilon

Une très belle expérience d’évangélisation. Une façon simple d’approcher les gens, qui sont bien plus réceptifs, que tout ce que nous nous attendions. 
Marie-Chantal

J’apprécie les marques de reconnaissance des gens après avoir reçu l’explication des cinq couleurs.  Ils ont les yeux qui brillent et ils nous remercient de leur avoir expliqué ce beau message. 
Pauline

Je n’ai jamais vu quelque chose de semblable!  Les gens étaient très réceptifs, voulaient écouter le message et cela m’a fait chaud au cœur. Ça veut dire qu’il faut sortir dehors pour aller parler de Jésus.
Elna

Quelques commentaires émis par les visiteurs au kiosque :

“J’espère que vous allez revenir l’année prochaine.”

” Tout le monde va être plus de bonne humeur après avoir entendu cette belle histoire.” 

“Merci BEAUCOUP! On n’entend plus parler de cela de nos jours. Nos enfants ont besoin de l’entendre.”

“J’en ai des frissons!” 

“Wow! c’est tellement beau et logique!”

“Ça a du sens ce que vous dites! “

“Merci, merci, merci, Madame! ” 

Un visiteur parlant à un autre visiteur : 

“Il faut que vous écoutiez cette belle histoire!”

Nos besoins sont grands

Dans les événements

Pour présenter l’AFCC dans les églises

Guilherme Negreiros
UI/UX Designer Bénévole chez AFCC